Return to site

Les agriculteurs plus geek que la moyenne française

Le secteur agricole est bel et bien connecté

Hier, nous évoquions l'idée de sortir d'un système qui veut légitimement attirer à soi, plutôt que de présenter le choix des possibles. Les secteurs de l'industrie et de la distribution agroalimentaire ont contribuer à façonner cette vision. Certes le consommateur a toujours le choix, mais c'est un choix qui repose sur un jeu de dupe.

Et même si certaines innovations numériques prétendent proposer un nouveau choix, finalement la problématique de distribution de produits alimentaires reste entière : au delà des produits en tant que tels, le duo "emplacements, jours & horaires de livraison", sera toujours la clé d'entrée. Le consommateur doit donc toujours s'adapter

C'est à se demander pourquoi la mobilité n'est pas prise en compte dans le choix des différentes alternatives de ventes directes ou de circuits courts. Comment se mettre en relation, sans connaissance rapide et efficace des propositions des différents circuits locavores ? Cette proposition commence à faire son chemin, ce qui tendrait à prouver que notre démarche serait celle du "bon sens paysan"

La bonne nouvelle d'aujourd'hui c'est que 3/4 des agriculteurs français sont équipés d'applications professionnelles et les 2/3 disent les avoir utilisé au cours de derniers mois.

Pour en savoir plus, cliquez ici : http://infographies.agriculture.gouv.fr/post/154198562287?utm_content=bufferbb850&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly